2000 ans d'histoires marocaines

Le livre est la réédition du « Maroc par le petit bout de la lorgnette », épuisé.

De 1912-2013 : c’est à une randonnée chatoyante et pleine de surprises, à travers le Maroc de jadis, naguère et aujourd’hui, que nous convie un grand-reporter du Monde, Péroncel-Hugoz, vétéran de la littérature de voyage, qui vient de passer plusieurs années dans le Royaume alaouite.

Le Maroc raconté par un connaisseur, toujours sans complaisance, loin de tout exotisme, le regard de Péroncel-Hugoz sait cueillir le détail significatif et croquer la scène savoureuse. C’est une mine de renseignements, d’anecdotes et de portraits, une promenade de choix.

Chaque chapitre est conçu indépendamment des autres, avec un texte d’érudition buissonnière, solidement écrit dans la tradition du livre de voyage. Abondant, divers et sans concession !, c’est un grand livre tant il couvre, de manière contrastée et chatoyante, l’ensemble des facettes du Maroc.

L’auteur : Jean-Pierre PERONCEL-HUGOZ, journaliste, ancien grand-reporter au quotidien Le Monde et essayiste. Il a été correspondant au Caire, à Alger, il vit aujourd’hui entre la France et Mohammedia, au Maroc.

272 pages, 100 dhs, 15 €

pour la bibliographie et les autres livres de l'auteur, cliquez-ici

Le Maroc stratégique

Le livre : Dans ce nouvel ouvrage qui témoigne de la vigueur de la pensée politique marocaine, l’AMIE Center (Association marocaine d’intelligence économique) a l’ambition de poursuivre ce dialogue entre experts et analystes afin d’aller au delà des clichés maintes fois ressassés à propos du Maroc. L’objectif étant de faire un diagnostic non pas exhaustif, mais global de la trajectoire économique, politique, sociale, bref, stratégique, poursuivie par ce pays à part dans le monde arabe.

Dix-huit mois avant le « Printemps arabe », le think-tank AMIE Center analysait la première décennie du règne de Mohamed VI dans un Une ambition Marocaine, la décennie 1999-2009. Sans complaisance, en relevant carences et défis, une dizaine d'auteurs faisaient le point sur l’entrée du Maroc dans le nouveau millénaire. Leurs conclusions préfiguraient les mouvements qui se sont déroulés dans le Royaume.

Les auteurs : Bouchra Rahmouni Benhida (ESCA), Yasmina Naji (ESJ Paris), Alexandre Kateb (Compétences Finances), Mehdi Taje (IRSEM), Lahsen Abdelmalki (Univ. Lyon 2), Barah Mikail (FRIDE), Nabil Bayahya (Mazars). Préface d’Abdelmalek Alaoui (AMIE Center)

 208 pages, 100 dirhams, 17,50 €, en librairies

Le nouveau monde méditerranéen

Le livre : c’est la deuxième édition de l’ouvrage, épuisé, mais cette fois revu et augmenté après le choc du « Printemps arabe ». Le monde s’organise en grandes régions Nord-Sud. L’Asie orientale l’a compris, les Amériques l’ont compris, l’Europe et le Sud de la Méditerranée ont pris du retard dans leur ancrage réciproque : c’est la « verticale » Europe-Méditerranée-Afrique.

Un nouveau cycle long de croissance se met en place tiré par l’informatisation et la transition énergétique ; or l’espace euro-méditerranéen est à la taille pertinente pour négocier les bonnes complémentarités. Ces trente ans qui viennent vont être décisifs car s’y conjuguent des révolutions démographique, climatique, industrielle et politique (révolutions arabes au Sud, nouveau projet européen au Nord). Nous avons trente ans pour réussir ensemble. Ce livre dessine cet horizon commun et trace la voie de réalisations immédiates.

L’auteur : Mari de la ministre Elisabeth Guigou, née au Maroc, Jean-Louis Guigou est l'ancien délégué à l’aménagement du territoire et à l’action régionale (Datar), Jean-Louis Guigou est le délégué général de l’Institut de prospective économique du monde méditerranéen (www.ipemed.coop).

157 pages, 100 dhs, 16 €

Nouvelles marocaines 2013

Le livre : A la suite de l'appel à auteurs de nouvelles lancé sur le web et les réseaux sociaux par Casa Express, la maison a reçu près d'une centaine de textes, la plupart de qualité ou en tous cas chargés de potentiel. De 14 à 48 ans, de la Belgique au Sud du Maroc, des auteurs, hommes et femmes, Marocains, MRE et expatriés ont voulu participer à cette aventure destinée à relancer l'écriture en français au Maroc. Ecrivains primés lors de compétition, jeunes premiers auteurs livrent dans ce recueil leurs émotions et leurs idées. Premier recueil annuel, « Nouvelles marocaines 2013 » sera renouvelé les années suivantes. Les auteurs les plus plébiscités verront leurs œuvres ultérieures éditées en tant que telles.

Une œuvre collective écrite avec le français du Maroc qui trouve enfin sa noble place !

Les auteurs : Mohamed Abouelquassim, Safaâ Allam, Habib El Amrani, Benoît Artige, Leila Bahsain-Monnier, Bouchra Bourara, Meriame Essadak, Yassine Guedira, M’barek Housni, Narjisse Dubois, Fatiha Kabel, Abderrahmane Laghzali, Mounir Mosaddak, Badreddine Soufi, Ghizlane Tazi, Issam Tbeur, Reda Zaireg

Préface de Karim Boukhari et Patrice Armengau

192 pages, 100 dhs, 14 €

L'Inspecteur Dalil à Casablanca

"L'Inspecteur Dalil à Casablanca",

roman policier de Soufiane Chakkouche,

sortie : 20 juin 2013, 80 dirhams, 12 euros

Le livre : une enquête high-tech et des méthodes policières « traditionnelles » dans les bas-fonds de Casablanca pour débusquer avec originalité un serial killer aux étranges motivations et qui s’en prend aux gens de la « haute ». Un roman à clef, avec une vraie énigme !

L’auteur : Lauréat avec sa nouvelle policière « le 3ème Œil », publiée en 2010 dans « Coté Maroc, Nouvelles noires », Soufiane Chakkouche est né en 1977 à Casablanca. Diplômé bac+5 en statistiques décisionnelles et de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Paris, il est journaliste indépendant et collabore au Mag et à Tel Quel notamment.

BIGtheme.net Joomla 3.3 Templates