Lumière de l'aube

lahbabi couv C1

Roman (janvier 2016) de Mamoun LAHBABI :

Aziz et Maha sont heureux. Mais en chacun d’eux vrille une tourmente : pour Aziz, c’est l’obsession inassouvie d’écrire un roman ; pour Maha, c’est l’amertume d’avoir perdu ses rêves d’adolescente. A travers l’incapacité de l’un et les désillusions de l’autre, c’est la vie d’un couple aux utopies éteintes qui est ici racontée, dans un pays où l’évolution de la société apporte son lot de contrastes.

 … En conjurant l’angoisse et la peur, l’écriture s’affranchit de la vacuité et s’élève comme un acte érotique. Dans ce mouvement paradoxal où l’épreuve s’alterne avec la plénitude, l’écrivain échappe à ses propres tourments, éloignant par les mots la thébaïde qui comprime, à son insu, son ardent désir de s’approcher des autres. En privilégiant les mots, ces armes de l’esprit, il choisit les rêves à la vie, s’invente de nouvelles existences pour parer à la futilité de la sienne. De sa contagion indélébile par le vice de l’imagination, il se faufile dans les âmes, extirpe les souvenirs en renonçant, par pudeur, à quelques bouts de passé. C’est de ce partage avec tous les paysages de l’âme humaine qu’il se nourrit.   (Extrait)

Mamoun Lahbabi est professeur à l’université Hassan II de Casablanca. La lumière de l’aube est son douzième roman.

Prix : 100 Dhs, 13 €, 15 CHF

BIGtheme.net Joomla 3.3 Templates