Le dilemme du Roi

Le livre : Une analyse sereine, originale, actuelle, mais dépassionnée de « l‘exception marocaine » ! en tête des ventes au Maroc en 2014. La pensée politique marocaine est vivante, mais marquée par un étrange paradoxe : le roi est à la fois le recours des progressistes et l’alibi des islamistes. Tiraillé entre deux voies opposées, il ne peut choisir l’une sans sacrifier l’autre. C’est là le dilemme de la monarchie marocaine, piégée entre les archaïsmes produits par l’Histoire et la modernité démocratique dont elle se revendique.

Cet essai, produit de la pensée politique marocaine contemporaine est à la confluence de l’histoire, des sciences politiques et du journalisme. L’auteur entend décrypter l’assise actuelle de la monarchie marocaine à partir de l’analyse de son socle de légitimité. Du choc des impérialismes à la fièvre suscitée par le Mouvement du 20-février, en passant par l’humiliation du Protectorat et les lendemains incertains de l’Indépendance, c’est l’incroyable résistance de la monarchie marocaine qui est sondée. Sans céder à la commodité du mythe médiatique de « l’exception marocaine », l’auteur met en lumière l’éternel dilemme des rois chérifiens : comment tout changer pour que rien ne change !

Préface de Dominique Lagarde, ancienne correspondante de L’Express à Rabat, interviews de Fouad Abdemoumni, Driss Ksikès et Maâti Monjib, photo de Joëlle Vassort.

L’auteur : Né en 1980, diplômé de Sciences-po Paris et de l’École supérieure de journalisme de Paris, Souleïman Bencheikh est journaliste sans parti pris politique, correspondant de L’Express à Casablanca et collaborateur de Tel Quel. Co-fondateur et ancien directeur de la rédaction de Zamane, le premier magazine historique marocain, il a également officié au Journal hebdomadaire et Jeune Afrique. Premier prix Press Now 2008 du journalisme d’investigation au Maroc.

Pour la bibliographie du livre, cliquez-ici

176 pages, 100 dhs, 15 €

BIGtheme.net Joomla 3.3 Templates